Vous êtes ici

Le tram strasbourgeois passera le Rhin

Les élus de la communauté urbaine de Strasbourg ont donné, aujourd'hui, leur feu vert à l'extension d'une ligne de tram qui ira à terme jusqu'à Kehl, sur la rive allemande du Rhin, a-t-on appris auprès de la CUS.

 J-L. Stadler, CG67Cette extension, qui desservira dans une première phase le port du Rhin et des zones à urbaniser d'ici 2013, doit se prolonger ensuite jusqu'à la gare de Kehl.

Pour le sénateur-maire Roland Ries (PS) et son homologue allemand de Kehl Günther Petry, cette liaison doit constituer "l'épine dorsale" de l'Eurodistrict, une zone à cheval sur la frontière.

Elus français et allemands de cette zone, qui comprend la Cus et ses environs ainsi que les communes allemandes de l'Ortenau, dont Offenbourg, ont approuvé en décembre le principe d'un Groupement européen de coopération territoriale (GECT) de droit français. Ce statut qui conférerait à l'Eurodistrict un cadre juridique stable, doit être validé le 26 mars par le Conseil de l'Eurodistrict.

La ligne D du réseau de tram strasbourgeois rejoindra le port du Rhin, un quartier industriel dont les friches constituent la seule réserve foncière de la ville qui pourrait y faire éclore de nouveaux quartiers. Elle permettra aussi de désenclaver des quartiers sensibles. La seconde phase prévoit l'arrivée du tram place de la gare à Kehl après avoir emprunté une passerelle "tram et vélo" qui sera construite le long du pont de l'Europe sur le Rhin. Selon le document soumis aux élus communautaires, ce tram offrira une alternative "transport collectif en site propre" dans l'Eurodistrict.

L'infrastructure pourra être empruntée par les rames spécifiques d'un futur tram-train transfrontalier assurant des liaisons Molsheim-aéroport d'Entzheim- Strasbourg-Kehl-Offenbourg. Le coût de "l'infrastructure tramway" pour l'extension de 1,8 km jusqu'au port du Rhin est estimé à 20 millions d'euros et sa prolongation vers Kehl sur 1,1 km à 22,5 millions, y compris la passerelle. La section transfrontalière du projet, longue de 1,1 km fera l'objet d'un investissement et de procédures spécifiques.

Une concertation préalable aura lieu à partir de fin mars dans la Cus sur l'extension de la ligne, qui sera réalisée dans le cadre d'un appel à projets "Transports urbains" lancé par l'Etat en octobre 2008 à la suite du Grenelle de l'Environnement.

Lire "Un tram entre Strasbourg et Kehl" (26 novembre 2009)

Partager