Vous êtes ici

Roland Ries veut faire de l’Eurodistrict Strasbourg-Ortenau un Washington DC européen

Cela permettrait de donner à la capitale alsacienne la "masse critique" qui lui manque pour affirmer sa dimension de capitale européenne, remise régulièrement en cause par les partisans d'un siège unique du Parlement Européen à Bruxelles.

Le Parlement européen

Le Maire de Strasbourg a présenté son projet au Secrétaire d'État à l'Intérieur et aux Collectivités Territoriales, Alain Marleix, avec pour objectif d’"engager le processus politique" vers un nouveau statut pour Strasbourg.

Roland Ries veut aller vite. "Si on ne le fait pas, Bruxelles le fera avant nous : c'est une course contre la montre", estime-t-il. "La présidence du Conseil Européen offre une fenêtre de tir pour donner un appui décisif et concret à l'enjeu national que représente Strasbourg, capitale européenne. Il importe que, dès maintenant, le gouvernement français apporte son soutien" à la création d'un "territoire transfrontalier à statut spécifique, attractif à la fois pour les institutions politiques et pour les sièges sociaux de grandes entreprises".

L'idée est de "faire de l'Eurodistrict Strasbourg-Ortenau un symbole au moins aussi fort pour les Européens que peut l'être Washington DC pour les Américains".

Strasbourg a besoin d'"une pleine autonomie politique, opérationnelle et financière, tout en garantissant le maintien et le respect de la souveraineté nationale".

Partager