Vous êtes ici

L'Alsace continue sa révolution ferrovière

Avec 60 millions d'euros consacrés au développement du réseau ferré de notre région, 2010 sera marquée par des chantiers majeurs.

TGVD'après Philippe Laumin, directeur régional du Réseau ferré de France (RFF), ces 60 millions d'euros vont principalement bénéficier à trois projets :
  1. La mise en service du tram-train de Mulhouse - vallée de la Thur, le premier de France. Sa mise en service est programmée fin décembre 2010. Lire "Lumière sur le tram-train", 4 décembre 2009.
  2. Le début des travaux de la seconde phase de la ligne à grande vitesse (LGV) Est européenne . Lire "2ème phase du TGV Est : financements trouvés !" 22 juin 2009.
  3. Le raccordement court de Mulhouse, qui permettra au TGV Rhin-Rhône de gagner 10 mn entre Strasbourg et Lyon en 2012. Lire "Branche Sud de la LGV Rhin-Rhone" 5 juin 2008.

L'amélioration des liaisons transfrontalières reste une des priorités de RFF.

Outre l'achèvement du doublement du pont ferrovière de Kehl, d'ici décembre 2010, l'entreprise publique automatisera prochainement la signalisation de la voie ferrée Muhouse-Chalampé dans l'optique d'une desserte régulière vers Fribourg.

 J.L. Stadler, CG67Extension du réseau de tram : la ligne F, section urbaine de la future ligne de tram-train, prend forme.

Réalisée sous l'autorité de la CUS, les premiers rails sont déjà soudés à l'Esplanade. En attendant une connexion en gare de Strasbourg, avec les voies de RFF, les travaux engagés en février 2009 doivent permettre à la CTS d'exploiter une ligne à deux fourches reliant directement la gare centrale à l'Esplanade et à la Robertsau via la place de la République.

En savoir + sur la ligne F

Strasbourg dispose du premier réseau tram de France, le seul à être maillé.

Le réseau tram, constitué de 5 ligne, est l'épine dorsale du réseau de transport de l'agglomération strasbourgeoise. Aux 47 stations existantes depuis septembre 2000 se sont ajoutées, depuis janvier 2008, 19 stations dans le secteur de l'Esplanade, du Neudorf et du Neuhof de la Robertsau Boecklin, d'Ostwald et de Lingolsheim.

Lire l'article sur Wikipédia consacré au tramway de Strasbourg

Sources : CTS, DNA

Partager