Vous êtes ici

La Région Alsace confirme son soutien à l'émergence et au développement de clusters

Des taux d'intervention majorés dans le financement des actions de R&D et des aides bonifiées pour les entreprises

 www.region-alsace.euPlus que jamais, la Région considère que la mise en synergie d'acteurs, l'émergence et le renforcement d'initiatives sectorielles innovantes et cohérentes, de type « clusters », sont des points essentiels pour la dynamisation, le renouveau et la compétitivité de l'économie régionale.

Ces initiatives rassemblent à l'échelle du territoire régional, des entreprises, des centres de formation, universités et écoles, des laboratoires de recherche et des centres de transfert de technologie, et les acteurs du développement économique, autour d'une stratégie partagée visant au renforcement de la compétitivité régionale, dans l'intérêt du territoire et de ses entreprises.

Les pôles de compétitivité Alsace Biovalley, Véhicule du Futur et Fibres Grand Est sont des exemples de telles initiatives et, à ce titre, ils sont fortement soutenus dans leur action par la Région, qui consacre chaque année plus de 1 M€ à leur fonctionnement et 2,5 à 3 M€ au financement des projets de R&D collaborative qu'ils suscitent.

La Région ne limite pas son action à ces seuls pôles de compétitivité. Elle poursuit au contraire une politique volontariste d'incitation à l'émergence et au renforcement d'autres initiatives clusters, dans des secteurs considérés comme des priorités régionales, à fort potentiel d'innovation et de développement, et s'appuyant sur un potentiel reconnu et singulier. C'est ainsi que peuvent être concernés par cette politique de soutien aux clusters, Energivie, iconoval (Pôle Image), Rhénatic, le Pôle Chimie d'Alsace, etc.

Incitation et accompagnement des initiatives clusters

Dans le cadre de ces initiatives clusters, les projets de R&D associant des entreprises et des laboratoires, bénéficient d'un taux d'intervention de la Région dans leur financement, majoré (passant de 33 à 50%). En trois ans, 36 projets ont ainsi bénéficié d'une aide régionale d'un montant de
8,75 M€.

De plus, ces initiatives peuvent bénéficier d'un accompagnement méthodologique de leurs animateurs, effectué par l'Agence Régionale de l'Innovation, afin de leur faire partager une expertise et une vision cohérente pour le développement régional.

La Région et l'Agence Régionale de l'Innovation travaillent actuellement à l'élaboration d'un plan d'actions visant à promouvoir cette politique, et qui fera l'objet d'une communication au premier trimestre 2009.

La démarche PETRA

La démarche de Prospective Economique Territoriale en Région Alsace (PETRA), animée par la Région et l'Etat, fédère les principaux acteurs de la politique de développement économique régional. A partir d'un état des lieux du tissu régional, elle vise éclairer les choix des décideurs, à orienter leur action, à évaluer et transférer certaines expériences, à mettre en cohérence et en perspective des initiatives sectorielles et à proposer des réflexions prospectives, en matière de pôles et de filières.

Comme il s'en est donné la possibilité lors de l'adoption du Budget Primitif 2008, et afin d'encourager de telles initiatives, le Conseil Régional peut décider de leur reconnaître le caractère de « priorité stratégique régionale ». Pour cela, le Conseil Régional s'appuie sur les avis adoptés par le Comité de Pilotage PETRA, avis rendus après audition des responsables d'initiatives de pôles et de filières.

Bonification des aides régionales

Cette reconnaissance permet aux entreprises participant aux actions collectives conduites dans ce cadre de bénéficier d'aides individuelles régionales bonifiées, le taux de subvention étant porté de 10 à 20 % et, au titre du soutien à l'innovation, d'être éligibles à la majoration de la contribution régionale au financement de projets de R&D menés avec les laboratoires.

Les entreprises régionales participant aux projets labellisés par les pôles de compétitivité peuvent bénéficier de cette bonification des aides.

Le pôle Innovations Thérapeutiques devenant le pôle mondial Alsace Biovalley, la Région Alsace, s'appuyant sur l'analyse de PETRA, qui le désigne comme le « cluster régional le plus abouti », confirme ce caractère prioritaire à l'occasion de sa Commission Permanente du 5 décembre. Les entreprises de ce cluster peuvent donc recevoir des aides régionales bonifiées.

Dans le domaine des énergies renouvelables, le cluster Energivie réunissant les entreprises, les laboratoires et les centres de formation autour d'actions concrètes et de projets innovants en faveur de l'efficacité énergétique bénéficie lui aussi de la reconnaissance du caractère de priorité régionale par la Région Alsace ce 5 décembre. Les entreprises de ce cluster peuvent donc recevoir elles-aussi des aides régionales bonifiées.

Par ailleurs, rappelons que la Région Alsace a reconnu lors de sa Commission Permanente de mars 2008, le caractère de priorité régionale à deux autres initiatives, le Pôle Textile Alsace et la filière Bois.

Diagnostic Régional de l'Innovation

Cette politique de soutien aux initiatives clusters est aujourd'hui en cours de consolidation dans le cadre du Diagnostic Régional de l'Innovation que mène la Région Alsace, en partenariat avec l'Etat et l'Union Européenne, à travers le programme Compétitivité régionale (FEDER).

Ce diagnostic, qui se poursuivra pendant l'année 2009, confortera encore la stratégie régionale d'innovation, dont plusieurs tableaux de bords nationaux et internationaux soulignent d'ores et déjà la pertinence.

Partager