Vous êtes ici

Julie Brochen à la tête du TNS

Julie Brochen, qui a pris en juillet la succession de Stéphane Braunschweig à la tête du Théâtre national de Strasbourg (TNS), va étrenner ses nouveaux habits en signant pour la saison 2008/2009 trois mises en scène, dont une création.

 www.tns.fr"Cette saison a été élaborée +à six mains+ avec Stéphane Braunschweig et Didier Juillard qui ont assuré la programmation" jusqu'au mois de décembre, a déclaré Mme Brochen lors de la présentation jeudi soir à Strasbourg de la nouvelle saison.

Avec "Variations/Lagarce-Paroles d'acteurs", une pièce élaborée à partir de textes de Jean-Luc Lagarce, Julie Brochen proposera une reprise du spectacle qu'elle avait créé l'an passé dans le cadre du Festival d'Automne à Paris.

Elle mettra ensuite en scène "L'Echange", de Paul Claudel, qu'elle avait créé en juillet 2007 au Festival d'Avignon. La pièce sera reprise cet automne au Théâtre Dijon Bourgogne et au Théâtre de l'Aquarium, que dirigeait Mme Brochen avant d'être nommée au TNS. "+L'Echange+, dans sa dureté et sa violence, me permet de dire au revoir à l'Aquarium en pleurant et de dire bonjour au TNS en pleurant", a-t-elle commenté.En 2009, elle montera en création "La Cagnotte", d'après Eugène Labiche et Alfred Delacour. Une sorte de retour aux sources pour Mme Brochen qui avait signé avec ce texte sa première mise en scène en 1994, un an après avoir fondé sa compagnie Les compagnons de jeu.

Avec "Et pourtant ce silence ne pouvait être vide", de Jean Magnan, Michel Cerda livrera l'autre création de cette saison tandis que Célie Pauthe s'attaquera cette fois à un texte d'Ingmar Bergman, "S'agite et se pavane".

Autres spectacles au programme: "Ricercar", de François Tanguy; "Hamlet", de Matthias Langhoff, sur un texte de William Shakespeare; "L'acte inconnu", de Valère Novarina; "Andromaque", de Declan Donnellan, d'après Jean Racine; "Feux", adapté d'August Stramm par Daniel Jeannetau et Marie-Christine Soma; "La seconde surprise de l'amour", de Marivaux, sur une mise en scène de Luc Bondy.

Enfin, deux spectacles en langues étrangères et surtitrés en français complèteront cette saison 2008/2009: "Vie et destin", à partir du roman de l'auteur russe Vassili Grossman et "Platz Mangel", de et mis en scène par l'Allemand Christoph Marthaler.

Source : AFP dsa/pad/pta

Partager