Vous êtes ici

2008, nouvelle année record pour le tourisme en Alsace

L'Alsace a accueilli un nombre record de 11 millions de touristes en 2008, contre 10,8 millions en 2007 qui était déjà une année record, a indiqué aujourd'hui Jacques Dreyfuss, président du Comité régional du tourisme d'Alsace.

 J.-L. Stadler CG67Cette performance résulte de l'augmentation de la clientèle française, la clientèle étrangère ayant stagné. Toutes les catégories d'hôtels ont bénéficié de cette progression, y compris les établissements économiques 0 et 1 étoile.

L'arrivée du TGV Est en 2007 a continué de dynamiser le secteur du tourisme, en particulier le tourisme d'affaires avec l'organisation de manifestations d'envergures nationales et internationales, a-t-il ajouté.

Les zones urbaines ont le plus profité de l'augmentation des visiteurs en Alsace en 2007 avec, largement en tête, la ville de Strasbourg, suivie de Colmar et Mulhouse.

Seul revers à la médaille, l'Alsace est considérée à tort ou à raison comme une région chère. Mais malgré cet inconvénient et malgré la crise financière, "nous pouvons espérer pour 2009 des résultats acceptables", a-t-il dit.

Parallèlement, 62% des professionnels du tourisme alsacien ont investi en 2008, principalement pour la rénovation des chambres et l'amélioration du confort. Pour 2009, malgré la crise financière, 50% d'entre eux sont encore prêts à investir.

Pour la seule période de Noël, l'Alsace a reçu la visite de deux millions de personnes (83% des visiteurs français pour 17% d'étrangers), qui ont généré un chiffre d'affaires de 165 millions d'euros.

Pendant cette période, l'ensemble des visiteurs, hors Alsaciens, ont dépensé en moyenne 80 euros par jour et par personne, 88% d'entre eux ayant acheté des produits aux marchés de Noël.

Pour M. Dreyfuss, les professionnels du tourisme doivent fournir un effort tout particulier pour le tourisme d'affaires et haut de gamme pour lequel il reste un fort potentiel de développement.

Selon M. Dreyfuss, la France est la deuxième destination mondiale et est au premier rang pour l'organisation des congrès, Strasbourg étant en troisième position nationale après Paris et Lyon.

Dans ses opérations de communication, l'Alsace conservera en 2009 son slogan "Alsacez-vous" et compte installer des "villages alsaciens" de promotion dans les villes de Rennes et Münster en Westphalie.

Source : AFP

http://www.tourisme-alsace.com

Partager