Vous êtes ici

Le secrétaire d'Etat américain aux Transports découvre le TGV et le tram

Le secrétaire d'Etat américain aux Transports, Ray Lahood, a découvert mardi le TGV et le tram strasbourgeois, dans le cadre d'une visite en Europe consacrée aux moyens de transports publics, a constaté l'AFP. 

 J.-L. Stadler CG67Arrivé à Paris, il a pris le TGV pour Strasbourg où il s'est vu présenter le concept intermodal mis en oeuvre à la gare de Strasbourg qui combine parking pour voitures et vélos, accès au tramway et accès aux lignes de trains régionales et nationales.

Il s'est ensuite rendu en tramway depuis la gare jusqu'à la mairie où il a été reçu par le maire socialiste Roland Ries, spécialiste des transports urbains et ex-président de la Compagnie des transports strasbourgeois (CTS).

Le tramway a une longue tradition à Strasbourg où il est apparu en 1878 sous l'occupation allemande, avant d'être démantelé dans les années 1960 pour céder la place aux voitures.

En 1994, sous l'impulsion de la municipalité socialiste de Catherine Trautmann, et sous la direction de Roland Ries, la première ligne de tramway a été rouverte, tandis que les voitures ont progressivement été exclues du centre-ville. La ville compte aussi quelque 495,5 km de pistes cyclables.

M. Lahood doit aussi se rendre en Espagne et en Allemagne.

Partager