Vous êtes ici

17ème Foire des Vignerons Indépendants : toujours un succès !

Du vendredi 12 au lundi 15 février 2010 a eu lieu le 17ème salon des vignerons indépendants au parc des expositions du Wacken.

www.vigneron-independant.com4 jours, 543 vignerons indépendants venant de toute la France, 6 000 vins, 10 000 m²

Le principe : savourer des vins de toute la France, découvrir de nouvelles saveurs et aller à la rencontre des vignerons sans passer pas l'intermédiaire des négociants. Xavier de Volontat, président de l'AGPV (Association générale de la production viticole) et organisateur du salon explique qu'il est plus intéressant de faire découvrir des vins par les vignerons eux-mêmes « car ils sont les seuls à pouvoir décrire la vérité de chaque bouteille, à tenir un tel discours d'authenticité. »

Favoriser les découvertes en toute convivialité

C'est pour cette raison que l'organisateur n'a pas souhaité classer les producteurs par région. Les visiteurs se promènent le long des allées pour découvrir de nouveaux vins et de nouveaux terroirs. Il leur ai cependant possible d'organiser leur visite et décider à l'avance quels producteurs rencontrer en allant sur le site www.vigneron-independant.com.

Les vignerons viennent ici également rencontrer et fidéliser des clients. Tout se fait dans la convivialité : vignerons et consommateurs tissent des liens au fil des années, jusqu'à créer, parfois, de nouvelles amitiés !

 Philippe Hallé - studio Pack-ShotConseils de dégustation et séances d'initiation pour les néophytes

En 2009, la fréquentation du salon était de 50 000 visiteurs a déclaré Xavier de Volontat aux DNA. N'allez pas imaginer que parmi ces milliers de visiteurs il n'y a que des connaisseurs. Si l'on fait la queue dès l'ouverture malgré la neige et les vacances, c'est aussi pour connaître les bons conseils de dégustation délivrés par les vignerons et assister à des initiations.  « Le Salon de Strasbourg est l'un des meilleurs salons de France. Sans doute parce qu'il s'agit d'une région viticole, il y a une éducation naturelle au vin et plus de curiosité qu'ailleurs », précise Xavier de Volontat. Avec 6 000 vins, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses, du bon marché à 8 € au haut de gamme à 80 €, que ceux-ci soient liquoreux, secs, charpentés...

Dans leur numéro du 13 février 2010, les DNA soulèvent la question de la crise économique : celle-ci a-t-elle des conséquences sur la consommation de vin ? « Aujourd'hui, les gens n'ont pas d'endroit pour stocker et des revenus plus modestes. Plutôt que de vendre de grandes quantités, on va promouvoir du vin prêt à consommer », répond alors le président de l'AGPV.

www.agriculturebio.orgNouvelles tendances

L'émergence d'une conscience écologique s'est fait ressentir et  le label Agriculture biologique aurait été déterminant dans le choix de certains consommateurs... la suite au prochain salon !

Source : DNA n° 36, vendredi 12 février 2010 et n° 37, samedi 13 février 2010


L'oenotourisme en Alsace

Lors de l'inauguration de la Foire aux vins de Colmar 2008, Hervé Novelli a lancé le projet de rendre l'offre de destinations viticoles plus visible, développer la fréquentation et le débouché touristique pour la filière viticole avec des prestations de qualité en lien avec le vignoble : hébergement, restauration, caves à visiter, découverte du patrimoine... Ce projet se concrétise par le label oenotourisme. Il a récemment lancé un appel à candidature. Le label oenotourisme français est attribué pour trois ans pas les ministres de l'agriculture et du tourisme. Les premiers devraient être livrés pour la saison touristique 2010.

Hervé Novelli a également remis, fin janvier, les premiers prix nationaux de l'oenotourisme, qui distinguent des démarches exemplaires en la matière. Le concours a mobilisé 260 candidats dans toute la France. En Alsace, le SYNVIRA (Syndicat des vignerons indépendants) a été nominé dans la catégorie promotion d'un produit oenoutouristique. Il a reçu les encouragements du conseil supérieur de l'oenotourisme pour le « pique-nique chez le vigneron ». L'édition 2010 de cette manifestation aura lieu le week-end de la Pentecôte.

En savoir +

Source : (DNA n° 37, samedi 13 février 2010)

Partager