Vous êtes ici

Partenariat entre l’Agence d’attractivité de l’Alsace et l’EM Strasbourg

L’Agence d’attractivité de l’Alsace et l’EM Strasbourg, ensemble pour le meilleur du territoire !

L’Agence d’Attractivité de l’Alsace et l’EM Strasbourg Business School ont signé, mi-février, une convention dans laquelle ils s’engagent à s’appuyer l’un sur l’autre pour promouvoir l’image de l’Alsace à travers le monde. En impliquant notamment les élèves de l’EM Strasbourg, particulièrement tournés vers l’international, l’Agence et l’école offrent une magnifique caisse de résonnance à l’Alsace.

Ce partenariat sonnait comme une évidence. En faisant le choix de se rapprocher à travers une convention, l’Agence d’Attractivité de l’Alsace (AAA) et l’EM Strasbourg Business School scellent un pacte qui devrait grandement bénéficier à l’Alsace et à l’école elle-même, tandis que ces deux institutions viennent aussi rappeler la très forte imbrication qui existe entre une grande école et le territoire qui l’accueille. « Toute grande école bénéficie d’une région attractive et dynamique du point de vue économique », a ainsi rappelé Herbert Casteran, directeur général de l’EM Strasbourg Business School, « et, inversement, une école attractive ne peut que bénéficier à un territoire ». Par exemple en attirant une population de cadres rassurés par la possibilité offerte à leurs enfants de suivre des études supérieures à proximité de chez eux.

L’EM Strasbourg, une vocation internationale

Les enjeux de ce rapprochement sont multiples. Du point de vue du rayonnement de l’Alsace, il doit ainsi permettre à l’AAA de bénéficier de la force de frappe de l’EM Strasbourg : 3300 étudiants scolarisés, qui pour une grande majorité, partent effectuer un séjour à l'étranger à un moment de leur cursus. Sans oublier non plus les 600 étudiants internationaux que l’école accueille chaque année, en provenance du monde entier. Tous ont vocation à porter la voix de l’Alsace dans le monde et c’est dans cette optique que sera ainsi créé le réseau des EMbassadors d’Alsace, qui complète à merveille celui, déjà existant, des Ambassadeurs d’Alsace fort de ses 27.000 membres et porté par l’AAA. « Nous allons demander aux jeunes de porter le message de l’Alsace et les doter d’outils de communication pour cela », précise Herbert Casteran. L’un des enjeux de ce rapprochement consiste également à mieux faire connaître la région aux étudiants non locaux qui, souvent, se cantonnent à connaître Strasbourg, alors « qu’il y a tant de belles choses à voir en Alsace », ajoute-t-il. Découvrir et s’approprier un territoire est en effet essentiel pour ensuite en devenir un ambassadeur convaincu et convainquant.

Des initiatives concrètes

Du côté de l’Agence d’Attractivité de l’Alsace, on se réjouit également de ce partenariat, le premier signé ainsi avec un établissement d’enseignement supérieur. « Naturellement nous avions déjà des relations avec l’EM Strasbourg », rappelle Marie-Reine Fischer, première vice-présidente de l’Agence d’Attractivité de l’Alsace, « mais cette convention nous donne les moyens d’aller plus loin ». Notamment, on l’a dit, avec la création du réseau des EMbassadors, mais aussi avec des échanges techniques qui verront les étudiants plancher sur des cas pratiques réels et des travaux de recherches soumis par l’AAA. Ou encore avec la co-organisation, dès la rentrée 2018-2019, de conférences thématiques comme l’EM Strasbourg en propose déjà très régulièrement. Elles s’adresseront à la fois aux étudiants et aux entreprises et trois devraient pouvoir être organisées la première année. « A travers cette convention, nous voulons aussi contribuer au rapprochement entre le monde académique et celui des entreprises, dans lequel nous avons des relais très puissants, et permettre ainsi une meilleure prise en compte des besoins des entreprises en matière de formations », ajoute-t-elle. Un coup de pouce qui ne se refuse pas : « En général, les entreprises connaissent le nom de l’EM Strasbourg, mais pas forcément sa réalité économique avec ses 100 millions d’euros de retombées et ses 3300 étudiants », confirme Herbert Casteran. De ce point de vue, la force de frappe de l’Agence d’Attractivité de l’Alsace, avec ses 5.000 partenaires dans le tissu des entreprises de la région, dont 85 sont engagées dans la démarche Alsace Excellence (32 sont effectivement labellisés) va se révéler être un précieux atout pour l’école.

Un accord gagnant-gagnant

Cette convention prend donc la forme d’une caisse de résonnance à double sens. D’abord en permettant au territoire alsacien de bénéficier de la force de frappe de l’EM Strasbourg à l’international, avec ses étudiants et ses 18.000 diplômés dispersés en France et dans le monde entier pour renforcer son image et sa notoriété. Ensuite en permettant à l’école de bénéficier elle-même de la force du réseau de la marque Alsace sur son territoire d’origine pour mieux s’y faire connaître et y être identifiée comme un atout majeur de son attractivité. Un accord gagnant-gagnant pour les deux structures qui, au-delà d’elles-mêmes, sert l’Alsace dans son ensemble.

Photos : Cyril Hanebna

Partager