Vous êtes ici

Portrait d'Ambassadeur - Fabien Kuntzmann

Rencontre avec Fabien Kuntzmann, Gérant chez Made in Alsace.

Vous êtes membre du Club des Ambassadeurs d'Alsace. Pouvez-vous nous expliquer les raisons de votre engagement ?

« Je suis membre du Club des Ambassadeurs depuis son lancement en juillet 2008. Ayant toujours eu à cœur de mettre en valeur l’Alsace et ceux qui la font, tant par mes engagements professionnels, qu’associatifs, c’est une évidence pour moi. »

DR

Pouvez-vous nous décrire votre activité ?

« Je suis co-fondateur et gérant majoritaire de la société « Made in Alsace ». Fondée en 2005, elle a pour vocation la promotion du tourisme et de la gastronomie alsacienne pour un large public touristique et aussi local. 

Pour cela, nous avons développé nos supports de communication régionaux. 

Nous éditons un magazine-guide gratuit en juin, distribué dans les grandes villes et sur les sites touristiques. 

Nous avons un vaste réseau de 210 tableaux du nord au sud de l’Alsace qui met en valeur, à l’année, les leaders touristiques de la région avec leurs cartes promotionnelles. 

Nous animons une page Facebook de 145 000 fans, également au service de nos partenaires et de l’Alsace. 

Enfin, nouveauté 2018, nous avons développé une application mobile pour smartphone, afin que les utilisateurs retrouvent les cartes avec leurs remises. 

Nos partenaires, qui nous font confiance depuis 13 années, sont les leaders touristiques de la région, des caves vinicoles et des viticulteurs, des artisans de la gastronomie alsacienne. »

Quel a été votre parcours ?

« Après des études dans l’expertise comptable, un passage comme cadre gestionnaire dans la grande distribution (où je soutenais déjà l’Alsace par le biais de belles opérations alsaciennes avec des marques telles que Sati, Fortwenger .....), j’ai lancé en 2002, avec mon épouse Valérie une entreprise d’œnotourisme « Les Rallyes d’Aglaé », qui organisait pour les groupes, des rallyes pédestres sur les thèmes gastronomie et vins d’alsace. L’idée était de faire découvrir notre belle région de façon originale et de mettre en valeur notre patrimoine viticole alsacien. En 2006, nous avons ouvert notre restaurant de baeckeoffe, réservé à nos groupes, la « Winstub d’Aglaé », ainsi qu’une unité de production de Kougelhopfs artisanaux, Les « Kougelhopfs d’Aglaé ». C’est pour faire la promotion des rallyes d’Aglaé et de ses activités gastronomiques, que nous avons lancé le premier magazine « Made in Alsace ». La suite, c’est le succès de « Made in Alsace ». »

Comment s'exprime votre engagement en faveur de l'Alsace ?

« Mon engagement est quotidien du fait de mon activité professionnelle, par l’animation de la page Facebook « Made in Alsace », par le soutien et la valorisation de nos partenaires touristiques et gastronomiques alsaciens. Je suis aussi le président de l’amicale alsacienne à Montréal….

Et membre du comité de l’Union Internationale des Alsaciens (UIA) basée à Colmar, pour laquelle j’ai créé le Passeport Alsacien. C’est un engagement autant professionnel, qu’associatif. »

Êtes-vous  Alsacien d'origine ou de cœur ?

« Les 2... ;) »

Qu'est-ce qui vous plaît le plus en Alsace ?

« Avec l’âge et les expériences cela a évolué : dans un 1er temps, ce fut ma ville d’origine, Strasbourg. Puis j’ai découvert les Vosges Alsaciennes et ses vallées grâce au VTT, particulièrement la vallée de la Bruche où j’ai élevé mes enfants. J’apprécie et je connais très bien notre magnifique route des vins d’Alsace,  que nous parcourrions avec nos clients lors de rallyes. Ce qui me plaît en Alsace ce sont évidemment les alsaciens, fiers, travailleurs, rigoureux et Ô combien conviviaux. J’ai la chance aujourd’hui de parcourir très souvent l’Alsace du Nord au Sud dans le cadre de mes activités et de me rendre compte à chaque fois de sa beauté et de la richesse de ses paysages. »

S'il n'était possible d'utiliser qu'un seul argument, lequel choisiriez-vous pour inciter un de vos contacts à venir en Alsace (pour visiter, étudier, travailler ou vivre) ?

« Il y a tout en Alsace ! Des vins, de la gastronomie, des traditions, de la culture, des paysages et surtout des habitants : sérieux, travailleurs et avec lesquels on peut développer des relations sans failles, tant amicales que professionnelles. »

Quels sont vos outils pour vendre l'Alsace ?

« Les outils de « Made in Alsace » bien sûr ;) : notre magazine, notre page Facebook, notre site internet, notre application, nos cartelettes…… »

Si l'Alsace était...

  • Un moment ? « Début septembre et les vendanges. »
  • Une histoire ? « L’histoire des malgré nous, qui m’a permis de mieux comprendre l’Alsace. »
  • Un cadeau ? « Une bouteille d’un grand cru alsacien. »
  • Un sens ? « L’odorat et les odeurs de pain d’épices. »
  • Une personne ? « Auguste Bartholdi, Colmarien, qui réalisa en 1886 la statue de la liberté, qui fait  rayonner un bout d’Alsace à NY, de l’autre côté de l’Atlantique. »

Un mot pour la fin ?

« L’Alsace est une magnifique région identitaire : tous ceux qui l’ont côtoyée, se souviennent d’elle avec délice.

En 2019, Made in Alsace va continuer à investir dans de nouveaux tableaux afin de faire la place à des partenaires de plus en plus nombreux, ainsi que dans l’amélioration de son application afin d’en faire un outil indispensable à tous les touristes en Alsace, mais également aux alsaciens. »

Partager