Vous êtes ici

Portrait d'Ambassadeur - Laura Weissbecker

Vous êtes membre du Club des Ambassadeurs d'Alsace. Pouvez-vous nous expliquer les raisons de votre engagement ?

Je suis née et j’ai grandi en Alsace. Si je suis devenue l’adulte que je suis aujourd’hui, c’est aussi grâce à cette région dans laquelle j’ai grandi, une enfance heureuse, saine et équilibrée. Aujourd’hui, je voyage beaucoup, mais je reste très attachée à l’Alsace.

J’ai écrit un livre ‘’Comment je suis devenue chinoise’’, mais je reste Alsacienne avant tout. J’ai le désir de faire connaitre l’Alsace dans le monde, en particulier en Chine et aux Etats-Unis.

Pouvez-vous nous décrire votre activité ?

Je suis comédienne, j’ai tourné en France avec Cédric Klapisch (‘’les poupées russes’’), Thierry Binisti (‘’Versailles ou le rêve d’un roi’’), Denis Malleval (‘’Malgré-elles’’ d’ailleurs tourné en Alsace), Tonie Marshall, Elie Chouraqui… En Chine, j’ai eu la chance d’avoir l’un des rôles principaux dans le 2e plus gros box-office au moment de sa sortie pour un film chinois dans l’histoire du cinéma en Chine continentale, ‘’Chinese Zodiac’’ de et avec Jackie Chan. Aux Etats-Unis, j’ai joué dans la série ‘’Mad Dogs’’ (Sony-Amazon)…

Ma société de production Luna Films est basée à Strasbourg. Nous développons notamment une coproduction France-Chine et avons reçu l’aide au développement de la région Alsace.

Je viens de publier en octobre 2016 mon livre ‘’Comment je suis devenue chinoise’’ aux éditions La Nuée Bleue (maison d’édition strasbourgeoise).

Êtes-vous  Alsacien(ne) d'origine ou de cœur ?

Je suis Alsacienne d’origine (je suis née et j’ai grandi en Alsace, à Strasbourg, mes deux parents sont alsaciens) mais aussi de cœur, j’emporte l’Alsace avec moi partout où je vais !

Qu'est-ce qui vous plaît le plus en Alsace ?

La nature : ‘’Les rues joyeuses et fleuries de géraniums, les saules pleureurs qui taquinent les cours d’eau, tout le radieux paysage alsacien s’accorde à mon humeur générale plutôt gaie’’ (extrait de mon livre ‘’Comment je suis devenue chinoise’’), le vignoble alsacien, les Vosges.

Les gens sont fidèles et de parole, on peut compter sur ce qui est dit.

Les spätzles et le bäckehoffe.

S'il n'était possible d'utiliser qu'un seul argument, lequel choisiriez-vous pour inciter un de vos contacts à venir en Alsace ?

Vous serez accueilli très chaleureusement et nouerez de vraies relations qui perdureront tout le long de votre vie.

Quels sont vos « outils » pour vendre l'Alsace ?

Mon sourire.
Le film franco-chinois que je vais coproduire.

Si l'Alsace était...

  • Un moment ? Une fête de village
  • Une histoire ?

"Une exquise odeur de cannelle
Se Mêle aux senteurs de Noël
Des petits bredele dorés
Encore chaud, prêts à déguster."

(Extrait d’une poésie de mon livre "Comment je suis devenue chinoise")

  • Un cadeau ? Un cadeau de Noël.
  • Un sens ? Le goût.
  • Une personne ?  Hansi (l’Alsace de Hansi).

Un mot pour la fin ?

Venez en Alsace, vous tomberez amoureux de cette belle région.

Partager