Vous êtes ici

Portrait d’Ambassadeur - Thierry FOUILLARD

Rencontre avec Thierry FOUILLARD, conseiller expert entreprises et escrimeur.

Vous êtes membre du Club des Ambassadeurs d'Alsace. Pouvez-vous nous expliquer les raisons de votre engagement ?

« J’habite depuis 1981 en Alsace. Tout mon parcours d’études judiciaires s’est déroulé à Colmar (IUT Carrières juridiques) et à Strasbourg (Faculté de droit), ce qui m’a permis d’assurer des présidences d’audiences en tant que Conseiller Prud’homal durant 10 années. Au-delà de mon sens du devoir et du service envers mes concitoyens locaux, je suis beaucoup investi dans le domaine associatif (trésorier, vice-présidence) et le bénévolat (sportif notamment), ce qui m’amène à contribuer au développement du territoire à mon niveau. »

Pouvez-vous nous décrire votre activité ?

« Je suis conseiller expert au service des entreprises du bassin de l’emploi de Strasbourg Sud (Meinau et d’Illkirch-Graffenstaden essentiellement).

Parallèlement, je mène une carrière sportive multisport de haut-niveau en escrime (équipe de France, Championnats d’Europe, Master Games, tournois internationaux, etc.). »

Quel a été votre parcours ?

« Je suis doublement titré vice-champion de France individuel dans ma catégorie et par équipes seniors, Médaillé de bronze aux jeux vétérans à l’épée, 5 championnats d’Europe et 6 coupes du monde.

Je pratique également le triathlon (Ironman 70.3) et le pentahlon moderne (sparring partner à l’INSEP). »

Comment s'exprime votre engagement en faveur de l'Alsace ?

« J’ai participé à l’étape de légende, une course cycliste de 220 kms franchissant 12 cols alsaciens, reproduction à l’identique de celle du Tour de France 1967.

Et aussi à l’Alsacienne avec un chrono honorable avec la difficile montée finale vers Hirtzenstein, ainsi qu’à de nombreuses étapes officielles du Tour de France organisées par ASO… et même une classique en Suisse dans le peloton de grands noms du cyclisme comme Tony Rominger, Ivan Basso, Marco Pantani.

Êtes-vous  Alsacien(ne) d'origine ou de cœur ?

« Etant d’origine normande (j’ai vécu près du Mont Saint Michel), je suis devenu alsacien de cœur en épousant une 100% alsacienne. Je défends fièrement les valeurs de l’Alsace lors de toutes les compétitions sportives auxquelles je prends part. »

Qu'est-ce qui vous plaît le plus en Alsace ?

« La culture et ses traditions, la belle ligne d’horizon bleue des Vosges qui invite toujours au voyage, à l’effort sportif et au réconfort avec une gastronomie extraordinaire ! Je suis un grand fan du baeckoffe… »

S'il n'était possible d'utiliser qu'un seul argument, lequel choisiriez-vous pour inciter un de vos contacts à venir en Alsace ?

« Une zone transfrontalière exceptionnelle avec une richesse cosmopolite, un tourisme incontournable sur la Route des Vins, des arts et des spectacles fabuleux. »

Quels sont vos "outils" pour vendre l'Alsace ?

« Personnellement, j’ai cousu des stickers sur ma tenue d’escrimeur. Je suis également le parcours du A Cœur.

Si l'Alsace était...

  • Un moment ? Le Corso fleuri.
  • Une histoire ? Celle des poilus.
  • Un cadeau ? Une bouteille de Crémant ou de Gewurtztraminer.
  • Un sens ? Assurément le goût !
  • Une personne ? Albert Schweitzer.

Un mot pour la fin ?

« Je suis très honoré d’avoir été convié à témoigner de ma passion pour l’Alsace, ceci m’encourage à encore être plus sensible aux attentes des alsaciens et des alsaciennes. »

Partager